L’émail est un cristal en verre utilisé dans la décoration. Il permet aussi de fabriquer des bijoux. L’émaillage est la technique qui permet de créer de l’émail. Il comporte plusieurs étapes. Sachez, pourtant, qu’il existe de nombreux procédés d’émaillage. Découvrez quelques-unes de ces méthodes si vous souhaitez fabriquer des émaux.

Le processus de l’émaillage

Le processus d’émaillage comporte quatre étapes bien distinctes. La première est la fabrication du creuset. Ce dernier peut se faire à la main en terre réfractaire. Il doit être séché durant sept mois à une température de 30°C au début, puis en augmentation progressive jusqu’à 1400°C. Cette démarche doit durer huit jours. Le creuset est un récipient permettant d’assurer la cuisson de l’émail. La seconde étape de l’émaillage est la fusion. Celle-ci consiste à fondre tous les composants pour produire de l’émail. La troisième étape de fabrication est la sortie de l’émail en fusion. Après 14 heures de temps, à une température de 1400°C, l’émail fond dans le creuset. Ensuite, on le refroidit dans un moule. La quatrième et dernière étape du processus est le broyage. Ce stade consiste à transformer l’émail en poudre. Fabriquer des émaux requiert le respect de ces étapes.

Les différentes procédés d’émaillage

Il existe six méthodes d’émaillage. Commençons par le cloisonné. Ce dernier est une technique de décoration avec un fil. Celui-ci dernier est chauffé sur l’objet à décorer pour former des cases qui permettront de placer les émaux. Le métal doit être cuit pour que l’émail puisse fusionner. Il a  également le principe du champlevé. Dans ce cas là, le métal doit être gravé. Ces gravures sont après emplies de poudres d’émaux. L’émail en ronde bosse est aussi une autre technique d’émaillage. L’émail est posé sur une surface humide et collé par une colle organique. L’émaillage à bas-reliefs est également un procédé d’émaillage très connu. Cette technique consiste à graver la surface du métal. Ces gravures sont après remplies d’émail. Entre autres, il y a l’émail peint. Ici on utilise de l’émail en poudre et on le mélange avec de la pâte fine et de l’huile. Enfin, il y a l’émail plique à jour. Cette technique permet à la lumière de passer à travers l’émail.

Les bijoux en émail

L’émail permet de fabriquer des bijoux. Les bijoux en émail requièrent la fusion de la poudre d’émail. Pour cela, il faut utiliser un matériel adéquat de température élevée (environ 150 à 180°C). Après, le bijou doit être refroidi. Il peut se fondre à plusieurs reprises en cas de besoin. Les bijoux en émail sont des accessoires personnalisés.