Investir dans l’art contemporain est une activité très rentable. C’est une autre manière de fusionner plaisir et emplacement. En plus de vivre le travail que vous aimez, vous pouvez également valoriser vos passions pour l’art et bénéficier d’une réduction de l’ISF soit profiter d’un allègement fiscal. Ci-après les privilèges à bénéficier en investissant dans l’art.

La vente d’une œuvre d’art

Dans le cas de la revente d’une œuvre d’art, deux possibilités vous sont offertes. Vous gagnez 5% du prix de vente total si aucun justificatif d’achat n’est à la portée de l’investisseur. Si ce dernier a gardé la facture, vous acquérez une imposition sur la plus-value de 19% avec les prélèvements sociaux. Par contre, après la troisième année, un abattement fiscal de 10% est appliqué annuellement. Cette somme sera complète après 12 ans. D’où la nécessité de toujours garder les pièces justificatives. Investir dans l’art c’est également côtoyer du monde appartenant au même cercle que vous : la même curiosité, la même sensibilité et une histoire de goût commune.

Les privilèges d’investir dans l’art contemporain

Investir dans l’art contemporain est encore plus avantageux puisque c’est surtout un effet de mode. Effectivement, chacun a sa perception de l’art, mais il y a ce fil qui relie vraiment les points entre l’artiste et l’observateur. Cette liberté d’expression qui gagne de l’ampleur. Ce monde imaginaire, intangible auquel le peintre transmet le message et traduit ses pensées. Tout ceci relate l’art contemporain. Là où la création commence, le marché de l’art naît. Désormais, investir dans ce sens est une nouvelle forme d’ouvrir ses portes pour une création de galeries d’art. Sans être millionnaire, il est possible de faire ses preuves en commençant par des tableaux personnalisés, une collection de dessins anciens, pour ensuite acheter des tableaux de renoms.

Le marché de l’art est-il certain ?

Il est vrai que toute étude de marché nécessite un business-plan. Il faut se rendre à l’évidence que le marché n’est pas ouvert à tout le monde. Il est fort conseillé de faire appel à des experts dans le cas où vous ne vous y connaissez pas. Rappelons toutefois que les œuvres publiées dans les galeries d’art sont plus nettes, sincères et authentiques comme la galeries www.estades.com. Faites attention, il se pourrait que vous voyez, en ligne, des expositions faussées et décevantes : des tableaux qui n’ont même pas été vendus aux enchères. Mais côté renseignements et détails, vous serez satisfaits. Force est également de bien se renseigner sur la part de l’artiste si vous faites un rachat. C’est-à-dire détenir plus d’informations sur le marché pour que chacun soit gagnant.