Présentation de la technique
permettant de créer des émaux d’arts

L’émail est un amalgame de minéraux comme la silice que l’on chauffe à haute température puis coloré via l’ajout d’oxydes métalliques de différentes couleurs. La technique consistant à répandre cette matière sur des objets en terre cuite, en métal, en verre… s’appelle l’émaillage. Les produits ainsi obtenus s’appellent des émaux d’art.

La technique de l’émaillage est employée dans la création de bijoux artisanaux (colliers, boucles d’oreilles…) et divers objets d’arts comme des objets muraux ayant pour vocation décorative. La technique est couramment utilisée dans les faïenceries pour fabriquer des objets en faïence à l’instar de la vaisselle de table par exemple.

Les émaux de Longwy

Les émaux et faïenceries de Longwy font référence à la ville française de Longwy située dans le département de Meurthe-et-Moselle. Il s’agit d’une société fondée en 1798 spécialisée dans la fabrication d’émaux et d’objets en faïence. Au départ, la production de la société se cantonne à des pièces relatives à la vaisselle de table (assiettes, vert…). L’année 1870 marque le vrai démarrage de la fabrication des émaux à Longwy et d’une période faste pour l’usine qui seront inscrits dans le patrimoine immatériel français en guise de reconnaissance de ce savoir-faire.

Exemples d’émaux d’art

Les objets émaux décoratifs

Création d’émaux d’art

Une galerie d’art est souvent le lieu propice à la découverte d’œuvres d’arts. Les amateurs de sculpture et de peinture pourront admirer des œuvres de leurs artistes préférés. A titre d’exemple les galeries Estades exposent dans 3 villes françaises Paris, Lyon et Toulon des œuvres (sculptures et peintures) de grands maîtres contemporains, modernes et provençaux. On y trouve des œuvres d’artistes comme Bernard Buffet, Cocteau, Pierre Deval…Les galeries Estades organisent également des expositions permanentes et saisonnières à l’extérieur dans des salons, des hôtels.